Accédez à notre espace dédié aux professionnels

Espace Pro
Nos rayons

Actes Sud Junior

Lettre de l'ADAL

Facebook

Le western dans la littérature

Pour fêter la sortie en format poche dans la collection Babel du très beau western "Faillir être flingué" de la très talentueuse Céline Minard, nous vous proposons une immersion dans le Wild Wild West.
Découvrez notre sélection de titres.

"L'Ouest, le vrai" des éditions Actes Sud

 Les éditions Gallmeister

Alban Bensa - Révoltes kanaks

La rencontre sera suivie de la projection à 20h30 du documentaire Les Esprits du Koniambo au cinéma Utopia Toulouse.

Deuxième volet du cycle « Les yeux dans les docs ».

Une rencontre de choix avec deux personnalités qui ont à cœur, chacun dans sa discipline, de réfléchir au sens et à la portée de la trace laissée par la parole de ceux vers qui se tourne le regard de l'anthropologue, ou celui du documentariste.

Le livre Les sanglots de l’aigle pêcheur met en scène les voix qui, de 1919 à 2011, portent avec elles l’histoire de la Guerre kanak de 1917, son souvenir et son actualité. Liant histoire et anthropologie, articulant récits et épopées versifiées ici publiés en bilingue et commentés, cet ouvrage déploie une polyphonie par laquelle ses auteurs et des écrivains, poètes et narrateurs de jadis et d’aujourd’hui composent ensemble une œuvre engagée dans la prise de souveraineté intellectuelle Kanak.

Alban Bensa, anthropologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, est spécialiste de la Nouvelle-Calédonie et de la culture du peuple Kanak.

Après avoir travaillé pour Les Cahiers du cinéma de 1962 à 1978, dont il est rédacteur en chef de 1966 à 1971, Jean-Louis Comolli devient réalisateur de fictions et de documentaires

Fifigrot - revue Distorsion

À Noël dernier paraissait une nouvelle revue sublimement imprimée et au contenu fort réjouissant : DISTORSION. Beaucoup de cinéma de genre bien cinglé, de la fesse, du graphisme, de la musique, des fausses affiches, des interviews, romans-photos, critiques, débats, etc. Le prochain volume s’intéressera quant à lui à la thématique « Provocation ».

Au sommaire : les Dark Brothers, le Professeur Choron, Jackass, Noël Godin, Willem, Charlie Sheen, Charlie Schlingo, Koji Kawamura, GG Allin, Jean-Louis Costes, Henry Rollins, Alice Cooper et beaucoup d’autres sur près de 180 pages.

DISTORSION (qui produit également des séries de vidéos tarées sur le net, et planche sur un premier docu), ce sont des objets culturels, créatifs, irrévérencieux, malpolis et surtout libres auxquels l’équipe grolandaise souhaite une longue vie !

Oliver Sacks

De Migraine à Hallucinations, nous vous invitons à parcourir l'oeuvre d'Oliver Sacks, marquée par le succès planétaire de L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau.

Adresse

64 Rue Croix d'Or
73000 - Chambéry

Mentions Légales

Edition, conception et hébergement :

Editeur : 

Librairie Jean-Jacques Rousseau
64 rue Croix d'Or
73000 CHAMBERY

SIREN :

Tel : 04 79 70 18 10

Représentant légal : Mme Marie Sallé

Réalisation du site et Hébergement :

TMIC Ellipses - 2 av de l'Europe - 31520 RAMONVILLE
Tél : 05 61 75 85 23
www.tmic-ellipses.com

Contenu du site :

Les informations contenues sur le site www.librairie-rousseau.com ont un caractère strictement informatif, cette société se réserve le droit d’en modifier le contenu.

Le contenu du site (textes, images, sons, graphismes, documents téléchargeables…) sont la propriété exclusive de la Librairie Jean-Jacques Rousseau. L’ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur les droits d’auteur et de la propriété intellectuelle. Toute utilisation ou reproduction, totale ou partielle du site constitue une contrefaçon sanctionnée par le Code de la propriété intellectuelle.

Liens hypertextes : 

Les liens hypertextes vers d’autres sites ainsi que leurs contenus ne sauraient, en aucun cas engager la responsabilité de La Librairie Jean-Jacques Rousseau.
La Librairie Jean-Jacques Rousseau autorise d’autres sites internet à mettre en place un lien hypertexte pointant vers ses contenus. Cette autorisation est valable pour tout site, à l’exception de ceux diffusant des informations à caractère polémique, pornographique, xénophobe ou susceptibles de porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre.

Conformément aux articles 39 et suivants de la loi n°78-17, tous les utilisateurs du site ayant saisi des données à caractère personnel disposent d’un droit d’accès, de rectification, de modification, de suppression ou d’opposition. Vous pouvez exercer ce droit à tout moment par email à contact@librairie-rousseau.com ou par courrier à Librairie Jean-Jacques Rousseau - 175 rue Croix d'Or - 73000 Chambéry.

 

Notre savoir faire

  • 43 années d'expérience au service des collectivités : Bibliothèques, comités d'entreprise, associations, crèches, écoles
  • Des partenariats adaptés au plus près de vos préoccupations
  • Une librairie indépendante au service de l'édition indépendante
  • 2 personnes aux compétences diversifiées
  • Une entreprise (COOP) résolument inscrite dans l'économie sociale et solidaire

 

Vente exposition

Face à la petitesse des locaux une seule solution : sortir !
Nos deux complices rivalisent donc d'imagination pour inventer des évènements destinés à faire partager leur passion "hors les murs".

 Diverses occasions peuvent vous amener à vouloir tenir un stand de livres dans votre manifestation (festivals, conférences, salons, rencontres, colloques, débats, fêtes, etc.). Fort de notre expérience dans ce domaine, nous vous proposons de sélectionner pour vous des livres relatifs à la thématique que vous aurez définie et de venir les exposer et les proposer à la vente lors de l'évènement.

N'hésitez pas à nous joindre par téléphone ou à passer en boutique pour un premier contact !

 

Rayon jeunesse

Depuis sa création, les salariés de la librairie s'attachent à mettre en valeur une littérature jeunesse riche et variée, à sélectionner et promouvoir certains auteurs ou éditeurs qui s'engagent dans une démarche qualitative et progressiste.

Aujourd'hui plus que jamais, nous poursuivons ce travail de découverte et de diffusion, ce qui nous a valu d'intégrer le réseau des Librairies sorcières (association de librairies spécialisées jeunesse - Aslj).

Les libraires de l’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse (ALSJ) ont créé les Prix Sorcières en 1986, afin de promouvoir des livres qu’ils considèrent comme le fruit d’un véritable travail de création, et qu’ils défendent en tant que tel.
En 1989, ils s’associent aux bibliothécaires jeunesse de l’Association des Bibliothécaires de France (ABF). Symbole de la complémentarité de deux métiers, leur sélection réaffirme leur souhait de partager avec les enfants, du plus petit au plus grand, des livres qui ne laissent pas indifférents, des livres pour se construire en toute liberté, en toute curiosité.

Contact pour le menu de gauche

64 Rue Croix d'Or
73000 Chambéry

Albin Michel Jeunesse

Lettre d'informations

Entrez-votre adresse mail ci-dessous et vous recevrez toutes les informations concernant les initiatives de l'ADAL : salons, dédicaces, conférences...ainsi que Le Promeneur à chacune de ses parutions.

Bulletin d'adhésion

Revue L’Envolée

L’Envolée est réalisée par des ex-prisonniers ou des proches de prisonniers qui pensent qu’il est primordial de publier des textes venus des prisons et des textes contre les prisons. Les prisonniers décrivent leur quotidien, dénoncent leurs conditions de détention, se battent contre l’enfermement. Ils le feront toujours mieux que tous ceux qui veulent parler à leur place. Une parole de prisonnier qui sort et attaque l’administration pénitentiaire ou la justice, qui plus est quand cette parole est collective, constitue un acte politique qui dérange l’ordre des choses.

La prison est le ciment nécessaire à l’Etat pour permettre au capitalisme de se développer. Prisons et Justice servent principalement à enfermer la misère. L’enfermement carcéral joue un rôle social de repoussoir : il produit une peur nécessaire au maintien de cette société.

A bas les prisons, toutes les prisons…

Par les chemins, les mers et les sommets...

Venez découvrir sur nos tables une sélection d'auteurs qui font les belles lettres de la littérature de voyage Jack London, Herman Melville, B. Traven, Rick Bass, Jack Kerouac et bien d'autres encore.

 

 

Message de la page du livre

 Je suis intéressé(e) par cet ouvrage. Pouvez-vous me contacter ?

Nos engagements

Dans ce lieu on ne se contente pas de vendre des livres ; ceux qui y travaillent vont au devant de publics divers, oeuvrent avec nombre de partenaires au développement de la lecture, promeuvent des titres qui, sans leur intervention n'auraient que peu chance de rencontrer un public, favorisent la rencontre entre des auteurs et des lecteurs…

Sur 50 m2 de surface, la librairie Jean-Jacques Rousseau propose plus de 10 000 références à toutes celles et tous ceux qui aiment :

  • réfléchir
  • s'informer
  • se questionner
  • découvrir
  • rencontrer
  • débattre
  • rêver
  • s'évader
  • imaginer
  • s'émouvoir

Chacun y trouvera, petit ou grand, les multiples bonheurs qui lui correspondent.
Pour les autres, venez quand même faire un tour…mais gare à la contagion !

Téléphone

04 79 70 18 10

Les éditions Allia sont à l'honneur

Les éditions Allia ont été crées en 1982. Elles comptent désormais dans leur bibliothèque près de cinq cents ouvrages. Initialement, elles ont privilégié des textes négligés par les autres éditeurs ou non protégés par le copyright. Quand elles ont commencé à publier des auteurs contemporains, elles l'ont fait dans un esprit analogue : satisfaire et dérouter un lectorat avide "d'autre chose".

Pour l'acquisition de deux livres de la petite collection Allia, votre libraire vous offre Le syndrome de Pontier de Pol Bury.

Mail

contact@librairie-rousseau.com

François Maspero

Reporter, écrivain, traducteur, intellectuel engagé, François Maspero est une des grandes figures de la librairie et de l'édition française.

Il crée en 1955 la librairie "La joie de lire", lieu mythique et figure de proue de la vie intellectuelle et politique pré et post-68.

Il fonde en 1959 les "Editions Maspero" qui deviendront les "Editions la Découverte" en 1983. Il publie entre autres Frantz Fanon, Louis Althusser, John Berger, Jean-Pierre Vernant, Chris Marker, Alain Badiou, Jacques Rancière et réédite des classiques comme Paul Lafargue, Rosa Luxemburg, Léon Trotski et bien d'autres.

Pour la page de remerciement

La Librairie Jean-Jacques Rousseau vous remercie de votre message.

Atelier du poisson soluble

Paroles Rebelles 2015

Fabienne Yvert & Cendrine Bonami-Redler

La soirée débute à 18h avec une lecture de Fabienne Yvert à Oh les beaux jours, puis se prolonge à Terra Nova pour des lectures croisées entre les deux auteures et une exposition de leurs différents travaux plastiques.
La rencontre sera suivie d’un buffet et d’un apéritif à 19h30.

Artiste polymorphe, à la fois auteure, typographe, Fabienne Yvert vit à Marseille et pratique depuis plusieurs années un travail sur la forme et le matériau.
Elle nous livre sa réflexion sur le monde à travers des objets judicieux, drôles et sensibles.

Graphiste et illustratrice de talent, Cendrine Bonami-Redler habite à Montreuil. 
Elle nous fait découvrir un campement rrom de sa ville dans une sorte de carnet de voyage richement illustré et commenté sur les habitudes d’une population ordinairement stigmatisée et privée de parole.

Fabienne Yvert nous présentera ses différentes productions (EncaisseY’en a marre d’être pauvreJe n’écris plus…), et Cendrine Bonami-Redler nous fera partager son excursion dansDe baraque en baraque.

Texte de la page d'accueil

La Librairie Jean-Jacques Rousseau, située en plein coeur de ville de Chambéry a pour vocation - depuis son ouverture en 1976 -  de diffuser des ouvrages principalement issus de l'édition indépendante, qui contribuent à la réflexion et à la formation en faveur de valeurs humanistes de transformation sociale, de justice, de solidarité et de paix.

Comprendre le monde et agir pour le transformer constitue la raison d'exister de la librairie Jean-Jacques Rousseau, et ses libraires oeuvrent dans ce sens.

 

 Présentation de la libraire en images

Nous sommes partenaire du PASS REGION !!!

 

Texte de Michel Serfati offert à la Librairie pour sa réouverture à lire ici


Après huit semaines de fermeture (mais pas d'inactivité !),

la Librairie a réouvert ses portes ce mardi 12 mai dès 10h...

et reprend enfin son rythme habituel du

mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h.
Bien sûr, un certain nombre de précautions (reprises dans l'image ci-dessous) sont à respecter et nous comptons sur vous pour que cette reprise se fasse le plus sereinement possible.


Si vous avez encore des difficultés à vous déplacer, vous pouvez continuer à passer commande :
-- soit par téléphone au 04 79 70 18 10

-- soit par courriel à cette adresse : rousseauchambery73@gmail.com en demandant conseil si vous n'avez pas d'idée

-- soit sur ce site  en utilisant la "recherche avancée"


 

  
 
 
 

Un nouveau site, enfin !

Casterman Jeunesse

CambioRadio

En marge de la conférence pour le climat (COP21), CambioRadio portera débats, paroles, et propositions issus de la société civile sur le changement climatique et ses impacts sur la société. 

Au programme de premier volet du cycle, et en présence d’invités, il sera question des conséquences sociales, économiques, politiques et environnementales des modèles agricoles :
agriculture conventionnelle, bio, bio « industrielle », polyculture et agriculture familiale... 
Quels enjeux, pour quels projets de société ? Le bio, la bio, de quoi parle-t-on ?

Historique Paroles rebelles

Béton Armée

Voilà un autre Mix-book, une autre expérience. Réunir des gens dont on est sûr qu’ils ont quelque chose d’imprévu à balancer, leur proposer de poser un texte comme on pose un « 16 mesures » sur une Mix-tape.
Pourquoi sur le taf ? Parce que ça nous pourrit la vie, et parfois beaucoup plus. Au bout de tout ça, on a trouvé une autre question : et l’écriture, c’est du travail ? Parce que des fois c’est douloureux, pénible et qu’en tout cas on n’est pas égaux devant ça non plus. 
Mais il en sort quelque chose de brûlant et d’irrécupérable pour faire de la culture populaire enragée.
De quoi nourrir une conscience commune des oppressions, de quoi armer nos volontés collectives et se coordonner pour tout péter.

Alors ça donne un objet bizarre. Une arme par destination. 
Pour faire croire à ton chef que tu veux juste le gifler avec. Et lui faire découvrir alors comme le papier peut trancher.

Auteurs invités

Espace Pro

Editions Courtes et Longues

Fleurus

Les 40 ans de la Librairie

Pendant une semaine, du 18 au 26 novembre 2016 inclus, l'ADAL fête les 40 ans de la librairie Jean-Jacques Rousseau : débats, rencontres, dédicaces, tables rondes, concert...

à la MJC, l'AQVC et la salle du Biollay

Hélène Duffau

« Je suis au pain », c’est le mot banal que Pauline trouve sur la table en se levant ce matin-là. Tout dans son corps lui crie que quelque chose ne va pas. D’abord, on ne met pas autant de temps à aller chercher le petit déjeuner. 
Et puis, il y a Émilien qui ne se lève pas. Et qui, une fois sur la plage, flirte avec le danger. 

Vingt et une heures, c’est le temps que va mettre la mère de Pauline et d’Émilien pour revenir ; vingt et une heures, c’est aussi le moment charnière où une jeune fille pleine de doutes apprend à faire confiance à la vie.

Gallimard Jeunesse

Printemps des poètes 2018

 

Gilbert Meynier

" Le colonialisme, disait Jean-Paul Sartre, est un système ». Et certes, le système est en place avant comme après la Première Guerre Mondiale. Avant comme après, il y a deux sociétés superposées, le droit des uns qui exclut le droit des autres. Avant comme après, la représentation « algérienne » au parlement français est exclusivement européenne. 

Économiquement, la dépendance reste la même. C’est à peine si l’on peut parler, par la suite des difficultés des communications avec la métropole, d’un début d’industrialisation. Devant la misère, la maladie, la mort, les deux sociétés restent, avant comme après, fondamentalement inégales, et ceci bien qu’il s’agisse, et c’est bien le drame, de deux sociétés complètes. De la guerre est sortie une Algérie nouvelle que les dirigeants coloniaux et aussi français ne veulent pas voir tant ils sont attachés aux schémas d’un passé dépassé.

Gilbert Meynier a été maître de conférences d’histoire contemporaine à l’université de Constantine, maître de conférences puis professeur à l’Université de Nancy II. Il travaille depuis 1968 sur l’histoire de l’Algérie contemporaine.

Inauguration culturelle 2018/03/17

 

La Joie de Lire

Les Fourmis Rouges

Jann-Marc Rouillan

Avec Le rat empoisonné, Jann-Marc Rouillan clôt sa trilogie sur sa mise en liberté. La prison est toujours présente, dans la chair et dans la mémoire.
Jann-Marc Rouillan continue d’explorer ce monde dont il fut mis à l’écart pendant plus de 25 ans. Tout en composant avec les règles imposées par les juges : les interdictions de séjour, les interdictions de prises de parole, les interdictions de rencontrer certaines personnes, il tente de se construire une vie en dehors des murs de la prison.

La portée plus évidemment réflexive de cet opus n’est pas seulement porteuse d’une analyse radicale de notre société, qui voit le gouffre se creuser entre classes dominantes et populations opprimées et exploitées.
C’est également le témoignage, rarement porté, de la difficulté pour un ex-taulard de reprendre le cours normal de sa vie. Car en France, il n’y a aucune synonymie possible entre sortir et s’en sortir…

Découvrez une sélection de son oeuvre

Les yeux dans les docs #8

Avant la pause estivale du cycle Les Yeux dans les docs, une rencontre autour d’un « joli » mois de mai, consacrée à « l’esprit du temps ».
Des images (et des sons !) pour témoignage de ces moments charnières, vécus et partagés à travers les paroles et les actes d’ouvriers, de techniciens du cinéma... et d’une chanteuse. 
De belles surprises en perspective.

Mango

Stop Masculinisme

Droits des pères, crise de la masculinité, violences faites aux hommes : voilà les thèmes de prédilection des masculinistes. Cette mouvance, qui bénéficie d’a priori positifs et d’un écho médiatique très large, mérite pourtant qu’on s’y intéresse de plus près. En effet, derrière les évidences et les émotions se dessine un réseau d’hommes organisés qui cherchent à défendre leurs privilèges et luttent contre l’émancipation des femmes. Loin du combat pour l’égalité qu’ils nous dépeignent, les masculinistes visent avant tout le maintien de l’ordre patriarcal.

Ce livre se veut un guide pratique pour identifier et contrer ce mouvement.

MeMo Editions

Festival Le vent se lève à Job 2015

La librairie proposera des livres lors du Festival "Le vent se lève" à JOB.

Jean-Marc Delpech

Dans Voleur et anarchiste, Jean-Marc Delpech nous livre une biographie haute en couleur de l’honnête cambrioleur Alexandre Marius Jacob (1879-1954). En ce début de XXe siècle, la criminalité augmenterait dans des proportions inquiétantes. La France a peur et la Belle Époque n’est qu’un leurre. Tout en haut, une bourgeoisie arrogante et triomphante. Tout en bas, la masse des traîne-misère et l’ordre répressif. Avec Jacob et sa bande, le vol se pratique de manière industrielle et la rapine devient politique. Mais l’honorable entrepreneur de démolition sociale va payer cher ses atteintes à la propriété et sera envoyé au bagne de Cayenne.

Le bagne, le docteur Léon Collin l’a connu en tant que médecin militaire. Muni d’un carnet et d’un appareil photographique, les simples souvenirs de voyage du jeune médecin se transforment progressivement en dénonciation alerte d’une réalité pénible à dire, à voir et à sentir. De la Guyane à la Nouvelle-Calédonie, le bagne c’est la mort, la souffrance et l’échec de toute une politique répressive et carcérale. Bien avant Albert Londres, Léon Collin montre les existences des « hommes punis ». Des hommes et des bagnes, une incroyable galerie de portraits, des célébrités, une foule d’anonymes aussi.

Jean-Marc Delpech est enseignant et spécialisé dans l’histoire du bagne et de l’illégalisme anarchiste.

Cafés Savoirs

Les Cafés Savoirs sont devenus, au fil des ans, un événement incontournable de l’agenda toulousain. 
C’est chaque année l’occasion de transmettre, à travers ces cafés thématiques, la richesse et la diversité des savoirs, répondant ainsi à la demande de vulgarisation et de débats de citoyens curieux et intéressés.

Père Castor

Plume de Carottes

Le Tripode / Goliarda Sapienza

Chaque année, le Tripode fait sa « sortie littéraire » : 
de mi-mai à mi-septembre, la maison d’édition cesse toute parution pour bien préparer les livres à venir, prendre soin de ceux existants et pérégriner à la rencontre des libraires et des lecteurs. 

Les librairies de la région Midi-Pyrénées invitent donc Le Tripode durant toute la fin du mois de mai pour une série de rencontres autour de son catalogue. 
L’escale toulousaine, qui abordera les rivages de Terra Nova le 21 mai, sera l’occasion pour l’éditeur, en humble orpailleur, de présenter quelques pépites et notamment les oeuvres de Goliarda Sapienza qui, de L’Art de la joie à Moi Jean Gabin, en passant parL’Université de Rebibbia, en a fait chavirer plus d’un.

Éric Hazan

Un livre d’histoire ? Oui et non. Oui, parce qu’on y parcourt quelque 220 ans d’émeutes. Non, parce qu’on n’y trouve pas les descriptions « objectives » habituelles, ni les considérations morales qui les accompagnent si souvent. 
C’est que le but est clairement politique : repérer dans l’histoire révolutionnaire ce qui peut servir à surmonter le pessimisme ambiant et à penser l’action à venir.
On verra que les plus grandes insurrections partent de la colère du peuple et non du bouillonnement des idées politiques ; qu’après la victoire, le chaos, toujours brandi comme une menace, ne survient jamais ; qu’un rapport de force défavorable peut s’inverser en une journée ; que les épisodes les plus célèbres sont souvent des constructions légendaires. 

Ce livre engage à ne plus lire cette « histoire » avec des yeux d’éternels vaincus, à ne plus y voir un répertoire de catastrophes mais une source vive d’enseignements et d’exemples. La formation du sujet révolutionnaire passe par la réappropriation de notre passé.

Sebastian Budgen

Novembre 1918 : à Kiel, les équipages des cuirassés hissent le drapeau rouge et de là, une vague révolutionnaire balaye l’Allemagne. Divisée dans ses organisations, la classe ouvrière est unanime sur un point : l’heure du socialisme est venue. Commence alors un dur apprentissage : cinq années de crise révolutionnaire, de grèves et d’affrontements armés. Les révolutionnaires tardent à se détacher d’un parti socialiste puissant qui s’engage immédiatement dans la voie du maintien de l’ordre. En janvier 1919, Liebknecht et Rosa Luxemburg sont assassinés.

La révolution allemande va néanmoins se poursuivre pendant plus de trois ans. Chris Harman retrace cette bataille charnière du XXe siècle avec la lucidité du militant révolutionnaire, acceptant l’héritage des vaincus dont les combats éclairent encore les nôtres.

Sébastian Budgen est éditeur chez Verso. Il est également membre fondateur de la revue Historical Materialism, l’un des espaces majeurs du marxisme contemporain.

Le Rouergue

Rubin "Hurricane" Carter

En 1966, le boxeur noir, Rubin "Hurricane" Carter, est arrêté pour le triple meurtre de consommateurs blancs dans un bar de Paterson, New Jersey. Il clame son innocence mais est néanmoins condamné. Depuis sa prison, il nous raconte ce qui l'a amené jusque-là. Son enfance, ses premières incarcération, l’armée. Il y découvre la boxe et commence une carrière qui le conduira aux portes de la consécration. Son punch lui vaut son surnom, "L'Ouragan". Fin 1964, Rubin Carter est arrêté et incarcéré. Il concentre alors son énergie dans sa lutte judiciaire, étudiant le droit et acquérant une éducation que la vie ne lui avait pas donné l'occasion d'aborder. Traversant plusieurs milieux – société ségrégationniste, système carcéral, armée, monde de la boxe – le récit de Rubin Carter est cru et rythmé d'une volonté viscérale de sur-vivre. Il porte l'implacable regard de celui qui a connu l'injustice et pour qui tout ce qui ne le détruit pas le rend plus fort.

Des membres de L'Envolée, journal écrit par des prisonniers et proches de prisonniers, seront également présents à cette soirée. Cela sera l'occasion de discuter et de mettre en perspective l'histoire de Hurricane Carter avec le sort qui est fait aujourd'hui aux justiciables et aux prisonniers en France.

Rue du Monde

Matthias Bouchenot

La manifestation d’extrême droite à caractère insurrectionnel du 6 février 1934 provoque une réponse immédiate des partis de gauche, qui décident de s’allier afin de ne pas subir le sort des Italiens et des Allemands, défaits par le fascisme mussolinien et le national-socialisme.
Ce rassemblement mène à la victoire électorale du Front populaire en mai 1936, immédiatement suivie d’un mouvement de grève sans précédent qui débouche sur l’obtention de nombreux droits, notamment les congés payés.

Matthias Bouchenot aborde dans cet ouvrage un angle mort de l’histoire des années 1930 : celle des groupes d’action et des groupes d’autodéfense de la SFIO, principalement dans la fédération de la Seine. Embryon d’armée révolutionnaire pour les uns, simples groupes chargés d’assurer la sécurité des cortèges, des meetings et des chefs politiques pour les autres, les « Jeunes Gardes socialistes » (JGS) et les « Toujours prêts pour servir » (TPPS) refusaient de laisser la rue aux ligues d’extrême droite et rêvaient de vivre des lendemains qui chantent.
Constituant l’aile gauche de la SFIO, ouverts aux tendances communistes révolutionnaires (trotskistes, luxemburgistes), proches des libertaires, les TPPS et les JGS incarnent l’image la plus éloquente du « Front populaire de combat ».

François David & Jean-Luc Amestoy

Les petits aussi ont leur rencontre en librairie !

A l'occasion du festivale du livre jeunesse "La voix est livre", organisée par l’association Itinérance Orale et en partenariat avec le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées au 25 juillet 2015, la librairie accueille le poète et éditeur François David qui proposera une lecture sur fond d'accordéon, avec le musicien toulousain Jean-Luc Amestoy. Avec François David, la poésie se lit, s'écrit, s'édite, se vit, jeux de mots, Oulipo, fausse piste de danse, guinguette, v'là la poésie qui devient musette. Cette lecture musicale poétique sera suivie d'une rencontre à la découverte des éditions MØTUS.

Hé dites oh !
Un livre vient à vous. Ce n'est ni une citrouille
ni un carrosse qui vous l'apporte, mais un
improbable triporteur qui roule sa cabosse
de par les rues, les cours et les jardins.
Ce vélo à trois roues "début de siècle" devient,
le temps d'un moment, théatre du livre,
valise de mots, librairie d'oralité.
Des berceuses à la poésie, des contes
à la musique. L'oralité sous toutes ses formes
s'amuse, se fait nomade, danse et traverse
La voix est livre, première fête du livre jeunesse.

 

Nuclear Device

La présentation du livre sera précédée d’un petit concert, et se poursuivra par un sound-system au bar L’Internazionale.

Le groupe Nuclear Device (1982-1989) a participé à la naissance et l’essor de ce que les médias appelleront le « rock alternatif ». Aux côtés des Bérurier noir et Ludwig von 88, il parcourt une France en ébullition, enchaînant les concerts survoltés de squats en MJC. Le livre dresse le portrait d’une époque où la fureur de vivre décuplait l’inventivité de la jeunesse. Accompagné d’un CD compilant 20 titres marquants, ce livre atypique est une incitation à créer ses propres porte-voix !

Daniel Paris-Clavel anime depuis 1991 le fanzine Chéribibi consacré à la culture populaire. Pour cet ouvrage, il a réalisé et compilé seize heures d’interviews avec un plaisir partagé.

Patrick Carde dit « Kiox », membre fondateur et guitariste de Nuclear Device, est devenu graphiste à la suite de son expérience au sein du groupe. Il dirige aujourd’hui l’association La Boîte à outils à Toulouse, à l’origine des séjours artistiques « Rock The Casbah ».

 

Sarbacane

Thierry Magnier

Fifigrot - Frédéric Baal

Dans le cadre du festival Fifigrot, rencontre avec Frédéric Baal autour du livre de Jacques Calonne, Noctuelles, paru aux éditions de l’Âge d’homme.

Frédéric Baal, fondateur du théâtre expérimental de Bruxelles et figure emblématique de l’avant-garde théâtrale et artistique Bruxelloise, est un familier de l’œuvre de Jacques Calonne. Au cours de cette conférence, il nous fera découvrir l’homme et son œuvre.

 

Abdelmadjid Kaouah

Lecture : Danielle Catala et Leïla Boutaleb. Oud : Mohammed Naïmi.

Profonds et lapidaires, hantés par le souvenir des compagnons assassinés ou traversés par les douleurs de l’exil, les poèmes du recueil Que pèse une vitre qu’on brise d’Abdelmadjid Kaouah témoignent de plus de quarante ans d’écriture et de la place du poète dans l’histoire de la poésie algérienne francophone.

Fanny Gallot - UPT

En partenariat avec l’Université Populaire de Toulouse, rencontre avec Fanny Gallot autour de son livre En découdre. Comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société, paru aux éditions La Découverte. Vous pourrez poursuivre le débat à 20h30 à la Bourse du Travail, place Saint Sernin.

Alors que depuis la fin des années 1990, le monde ouvrier revient sur le devant de la scène avec des luttes de plus en plus dures (occupations, séquestrations, grèves de la faim, menaces de faire « sauter l’usine », etc.), le rôle joué par les femmes a été passé sous silence. Qui sont ces femmes décidées à « en découdre » ?

Ayant commencé à travailler après 1968, elles n’ont plus grand-chose de commun avec leurs mères : elles ne sont ni fatalistes ni résignées. Grâce à leurs combats, de nouvelles lois ont révolutionné le travail et, plus largement, la société.

François-Xavier Fauvelle

Longtemps reclus et condamné au silence, Nelson Mandela s’est révélé un grand orateur. Son art de la parole ne reposait pas sur l’habileté rhétorique ou une quelconque théorie de la communication.

Relisant de près trois grands discours – 1990, 1993, 1994 – François-Xavier Fauvelle montre comment Nelson Mandela ne tombe jamais dans le piège des « paroles verbales » si souvent reprochées aux hommes politiques. Chacun de ces discours ouvre un espace, soutient l’action et « fait » l’Histoire.

C’est en historien, familier de la critique des textes et de l’oralité, que François-Xavier Fauvelle montre la parole en œuvre et à l’œuvre.

Historien et archéologue, spécialiste de l’Afrique ancienne, François-Xavier Fauvelle a publié chez Alma Le rhinocéros d’or, Grand prix 2013 des Rendez-vous de l’Histoire de Blois.

Julien Salingue

Si la question palestinienne demeure un enjeu géopolitique et diplomatique essentiel, tant à l’échelle internationale qu’à celle d’un Moyen-Orient en pleine déstabilisation, l’idée même d’une solution politique durable n’a jamais été aussi éloignée. La faillite du processus d’Oslo a ainsi conduit nombre d’acteurs à substituer à la perspective d’une solution au « conflit » des politiques d’assistance destinées à atténuer les effets de l’occupation israélienne.

Le rôle des ONG au sein de ce dispositif est essentiel. Dans la mesure où elles contribuent à pallier les déficits du « processus de paix », elles sont un révélateur des tendances générales à l’œuvre dans les territoires occupés. Visant à transformer les Palestiniens, peuple avec des droits, en individus avec des besoins.

Julien Salingue est docteur en science politique. Il a notamment publié À la recherche de la Palestine (2011), La Palestine d’Oslo (2014) et codirigé Israël : un État-d’apartheid (2013).

Mourir au Mexique

Rencontre avec le Collectif des Métiers de l’edition à l’occasion de la sortie de « Mourir au Mexique. Narcotrafic & terreur d’État » de John Gibler ;

La rencontre sera suivie de la projection du documentaire Retratos de una busquéda au cinéma Utopia Toulouse. En partenariat avec l’Arcalt.

« 95 % des crimes liés au narcotrafic ne font l’objet d’aucune enquête. Le pourcentage est trop écrasant pour refléter une incapacité du gouvernement. Il s’agit plutôt d’un incroyable taux de réussite où l’objectif n’est pas la justice, mais l’impunité. »

Dans une enquête loin de tout sensationnalisme, John Gibler déconstruit les mythes du narcotrafic et nous fait parvenir les récits et les voix de ceux qui se rebellent contre le silence et la mort anonyme. En mettant au jour l’horreur du quotidien de cette véritable politique de terreur, il nous montre ce que le narcotrafic est pour le capitalisme : une aubaine où les profits nagent dans le sang.

 

Les yeux dans les docs - François Maspero

François Maspero fut, toute sa vie, un homme pour qui les mots ont un sens… Portrait polyphonique d'un homme qui marqua l'Histoire du livre et de l'édition au XXème siècle, le film François Maspero, les chemins de la liberté est une invitation à cheminer le long des voies qui mènent au livre avec un homme intègre et sensible qui les explora toutes. Il connut les joies - et les souffrances - des métiers de libraire et d’éditeur engagé. Puis celles de la traduction et de l’écriture.

Entretiens avec François Maspero et lectures d'extraits de ses livres jalonnent le film, en écho aux voix et regards croisés de Chris Marker, Guy Lévis Mano, Nils Andersson, Miguel Benasayag, Julien Hage...

 

Zulma

Fondées en 1991, les éditions Zulma – en référence tacite à Tristan Corbière et Honoré de Balzac – ont été imaginées par deux passionnés de littérature, Laure Leroy et Serge Safran. En une quinzaine d’années, cette passion n’a cessé de s’amplifier dans la découverte et la rencontre.

Au rythme de douze nouveautés par an dans le domaine de la littérature contemporaine, française et étrangère, Zulma s’impose le seul critère valable, celui de tout lecteur conséquent : être amoureux du texte qu’il faudra défendre. Car il s’agit de s’émouvoir, comprendre, s’interroger – bref, se passionner, toujours.

Être éditeur, c’est aussi rêver sans faillir ni défaillir, c’est tenter d’inventer avec tous et chacun l’avenir de la lecture, c’est chercher dans une sorte d’enivrement, non pas une formule introuvable, mais l’heure et le lieu de cette rencontre idéale entre l’auteur et son lecteur.

Julien Hage - François Maspero

Julien Hage sera présent à la librairie Terra Nova pour échanger autour de l’édition et de la diffusion du livre, à partir du cas des éditions François Maspero, qui existèrent de 1959 à 1982. Nées dans le contexte de la guerre d’Algérie et liées à la librairie « La Joie de lire » à Paris, elles marquèrent l’histoire du livre, de l’édition et de la diffusion des idées en France au XXème siècle.

Julien Hage est co-auteur du livre François Maspero et les Paysages humains, paru aux éditions La Fosse aux ours. Il a soutenu une thèse d’Histoire comparée autour de trois figures majeures de l’édition politique en Europe : Maspero, Feltrinelli et Wagenbach.

nada éditions

Pancho Villa, bandit social et figure majeure de la Révolution mexicaine et Frida Kahlo, icône de l’art moderne et peintre engagé, font partie de l’imaginaire du Mexique contemporain.

Rachel Viné-Krupa, auteure de Un ruban autour d’une bombe et David Doillon, éditeur chez Nada, présenteront ces deux personnages haut en couleur et les deux romans graphiques qui leur sont consacrés.  

Juin 1914. Deuxième phase de la Révolution mexicaine. La Division du Nord de Pancho Villa fait tomber Zacatecas, la dernière place forte de l’usurpateur Huerta. Une bataille épique. Sur un scénario de Paco Ignacio Taibo II illustré avec un réalisme saisissant par les gravures d’Eko, ce roman graphique fait la chronique à la fois drôle et tragique de ce fait d’armes qui a nourri la légende de Pancho Villa.

Pour l’artiste mexicaine Frida Kahlo, les vêtements sont plus qu’un simple atour : ils sont une seconde peau qui mue au fil de sa vie et nous révèlent ses choix identitaires et idéologiques. Dans cet essai graphique original, Rachel Viné-Krupa, auteure d’une thèse et de plusieurs ouvrages sur cette artiste, et Maud Guély, illustratrice et graphiste, vous invitent à parcourir la vie de Frida Kahlo à travers sa garde-robe si particulière.

Maylis de Kerangal

En partenariat avec l’université Toulouse Jean-Jaurès et à l’occasion d’un colloque international organisé autour de son œuvre, rencontre avec Maylis de Kerangal.

 

Michel Pastoureau

A l'invitation de la Médiathèque José Cabanis, nous proposerons une sélection d'ouvrages de Michel Pastoureau.

Michel Pastoureau, auteur de Vert : Histoire d'une couleur, retrace la longue histoire sociale, artistique et symbolique du vert dans les sociétés européennes, de la Grèce antique jusqu’à nos jours. Le vert est une couleur ambivalente, sinon ambiguë : symbole de vie, de sève, de chance et d’espérance d’un côté, il est de l’autre associé au poison, au malheur, au Diable et à ses créatures.

Chris Ealham

Dès 1830, Barcelone connut une expansion urbaine, donnant naissance à une nouvelle zone de la ville, le quartier chinois. Ce quartier, sans aucun immigré chinois, avait la réputation d’être le concentré des vices de la plèbe. Chris Ealham, historien anglais, montre à quel point il s’agissait là d’une construction politique de l’élite barcelonaise, profondément inquiétée par les « classes dangereuses ».

Alors que les conservateurs, de droite ou de gauche, présentèrent la révolution de 1936 à travers le mythe de « la foule enragée », des comités de quartiers nés des barricades, fondés sur le partage et l’auto-organisation ouvrière, étaient porteurs d’un projet urbanistique révolutionnaire.

Ignacio Del Valle Davila

En partenariat avec l'ARCALT, rencontre avec Ignacio Del Valle Davila, à l'occasion de la parution de son livre Le nouveau cinéma latino-américain.

 

 

Patrick Quillier

À l’occasion la parution de la revue Orpheu aux éditions Ypsilon, rencontre avec le traducteur Patrick Quillier et l’éditrice Isabella Checcaglini.

Les principaux maîtres d’œuvre de la revue Orpheu sont Fernando Pessoa, Mário de Sá-Carneiro et José de Almada Negreiros. Cette première traduction française de l’ensemble des trois numéros de la mythique revue portugaise (deux publiés en 1915, le troisième resté à l’état d’épreuves) permet d’évaluer à leur juste mesure le poids de ces écrivains de premier plan et de percevoir l’importance de la génération qu’ils représentent. Les passionnés de Pessoa et de Sá-Carneiro trouveront ici de quoi nourrir leur connaissance de ces auteurs, en découvrant le terreau fertile dans lequel leurs premiers textes ont pu germer et éclore.

Manuel Vázquez Montalbán

Manuel Vázquez Montalbán (Barcelone, 1939 – Bangkok 2003) est très connu pour sa série de romans noirs qui ont pour protagoniste l’inoubliable détective privé Pepe Carvalho, amateur de cuisine et de politique. Mais Montalbán est également l’auteur de splendides romans « blancs », d’essais pénétrants et de nombreux articles de presse. Lui-même se définissait comme poète et situait sa poésie, comme une sorte de définition de l’ensemble de son œuvre, dans une tension permanente entre Mémoire et désir (Poésie complète, 1963-2003). 

Georges Tyras, professeur de littérature espagnole contemporaine à l’Université  Stendhal-Grenoble 3, est l’éditeur en Espagne des Cuentos blancos et negros y de la Obra narrativa (Editions Galaxia Gutenberg), dont il nous présentera les différentes modalités d’écriture.

MARMO'LIVRES 2019

Pour la troisième année consécutive, la Librairie Jean-Jacques Rousseau organise une fête du livre pour la jeunesse.
Le samedi 16 et le dimanche 17 novembre, salle coeur de Mérande à Chambéry, venez rencontrer Arnaud Nebbache et Samuel Ribeyron.

Documents à télécharger