Accédez à notre espace dédié aux professionnels

Espace Pro
Nos rayons

S'abonner à la Gazette de la Librairie et à la Lettre de l'Association des Amis de la Librairie (ADAL)

Entrez-votre adresse mail ci-dessous et vous recevrez toutes les informations concernant les initiatives de l'ADAL : salons, dédicaces, conférences...ainsi que Le Promeneur à chacune de ses parutions.

Nous contacter
Accueil / Littérature Etrangère / d'Afrique & du Maghreb / Confessions d'une sardine sans tête
Pas d'image disponible pour le moment

Confessions d'une sardine sans tête

Auteur : Sounda Guy Alexandre

[ean : 9791095367048]
  • Editeur : Editions Sur le Fil
  • Collection : Collection Filitté
  • Date de parution : 28/06/2016
  • Format : 21.00 cm x 13.00 cm x 1.00 cm
  • Prix : 17,90 €
  • Retrait en librairie possible immédiatement.
Résumé
Un écouteur assermenté recueille sur son calepin les confessions par gestes de Fabius Mortimer Bartoza, un sexagénaire parisien que des gendarmes ont retrouvé au petit matin en compagnie de sa poupée russe, juché sur la statue d'Henri IV, clamant à cœur et à cris vouloir fêter enfin son trentième anniversaire et entamer une nouvelle vie. Et nous voilà embarqués dans les méandres du passé de cette Sardine-sans-tête, sorte de nom de code que portaient les miliciens sous les ordres de tonton Keban, un sous-officier rebelle de l'armée nationale opposé au Président Yango-na-Yango, alias Sa-Majesté-la-Chose, pendant la guerre civile qui sévissait à Gombo-la-capitale : de la dictature du régime des Moustachus et de l'oppression des Bérets Rouges à son exil et son errance sur les pavés parisiens, en passant par ses amours, ses embrouilles et ses fantômes, Fabius Mortimer nous dit tout de la vie des hommes au carrefour de l'Afrique et de la France – et surtout l'indicible ?
Ce livre m'intéresse

Vous pouvez compléter ce message ou y ajouter des informations.


Envoyer à un ami
Ils pourraient vous plaire
DES JOURS D'UNE STUPEFIANTE CLARTE
APPELFELD AHARON
OLIVIER
SOUVERAINE MAGNIFIQUE
Ébodé Eugène
Gallimard
LE CORPS DE MA MERE
Zouari Fawzia
J. Losfeld
Dans la nuit la plus noire se cache l'humanité
Roisin Jacques
les Impressions nouvelles