Accédez à notre espace dédié aux professionnels

Espace Pro
Nos rayons

S'abonner à la Gazette de la Librairie et à la Lettre de l'Association des Amis de la Librairie (ADAL)

Entrez-votre adresse mail ci-dessous et vous recevrez toutes les informations concernant les initiatives de l'ADAL : salons, dédicaces, conférences...ainsi que Le Promeneur à chacune de ses parutions.

Nous contacter
Accueil / Vie Pratique / Gastronomie / Vin / Que ceux qui aiment le cochon me suivent
Pas d'image disponible pour le moment

Que ceux qui aiment le cochon me suivent

Auteur : Grasser-Hermé Frédérick E.

[ean : 9782011776136]
  • Editeur : Hachette Pratique
  • Collection : Hachette cuisine
  • Date de parution : 04/04/2017
  • Format : 29.00 cm x 24.00 cm x 9.00 cm
  • Prix : 34,95 €
  • Disponible sous 3 à 8 jours.
Résumé
Il faut apprendre à manger le gras, comme on apprend à faire l'amour en laissant la lumière allumée : avec réticence d'abord, puis à pleine bouche et sans peur, juste parce que c'est bon et que c'est là, tout de suite, maintenant... C'est ce que me confiait une adepte du gras cochon. Le gras est un transmetteur du goût et du plaisir, notre cerveau dépérirait sans lui. Pas moins de 12 g lui sont nécessaires pour sa conso journalière. L'Amicale du Gras® ne délivre pas d'ordonnance mais réunit les mangeurs, des amateurs du gras brut aux amoureux d'un cochon de lait croustillant qui se flaire, se contemple, s'entend. Le gras est le goût de l'oreille. Alors, arrêtons de vouloir tout dégraisser ! Que ceux qui aiment le cochon me suivent, 80 recettes pour l'Amicale du Gras® cuisinées dans l'excès est un livre hilarant, sans concession, écrit jusqu'au bout du groin avec suint et avec mes tripes. Il faut le lire pour aimer le cochon jusqu'aux issues. 80 recettes singulières, inimitables mais authentiques comme un éloge au bon gras avec des invités prestigieux prêtant leur plume au service du gras et du cochon. "Désacraliser la cuisine, lui ôter les oeillères de la componction, tout en lui gardant ses lettres de noblesse et sa capacité à nous faire rêver : FeGH, c'est tout cela à la fois, c'est l'irrévérence qui fait respirer, l"anarchifoodeuse" et agitatrice culinaire au service des créations qui décoiffent." — Frédéric Mitterrand
Ce livre m'intéresse

Vous pouvez compléter ce message ou y ajouter des informations.


Envoyer à un ami
Ils pourraient vous plaire
Manifeste pour le vin naturel
Iommi-Amunategui Antonin
Ed. de l'Epure
Le végétarien épicurien
Compare Dominique
Métive
A LA TABLE DE YASMINA
LORIA/QUADRUPPANI
METAILIE