Accédez à notre espace dédié aux professionnels

Espace Pro
Nos rayons

S'abonner à la Gazette de la Librairie et à la Lettre de l'Association des Amis de la Librairie (ADAL)

Entrez-votre adresse mail ci-dessous et vous recevrez toutes les informations concernant les initiatives de l'ADAL : salons, dédicaces, conférences...ainsi que Le Promeneur à chacune de ses parutions.

Nous contacter
Accueil / Essais / Présentoire Caisse / LES CONTRE LES GOUROUS DE LA CROISSANCE
Pas d'image disponible pour le moment

LES CONTRE LES GOUROUS DE LA CROISSANCE

Auteur : Ruffin François

[ean : 9782369210115]
  • Editeur : Fakir
  • Collection : FAKIR EDITIONS
  • Date de parution : 19/10/2015
  • Format : 17.00 cm x 11.00 cm x 7.00 cm
  • Prix : 4,00 €
  • Retrait en librairie possible immédiatement.
Résumé
«Croissance croissance croissance...» Il y a quelque chose de pathétique et de comique à la fois, chez ces dirigeants qui guettent le ciel financier comme des météorologues, dans l'espoir d'un coin de ciel bleu. Qui ouvrent les entrailles de la relance comme des pythies. La croissance, c'est la croyance de l'époque. Aussi avons-nous rencontré Jean Gadrey, un économiste contre LE dogme. Fakir : Dans son dernier discours, en moins d'une minute, François Hollande prononce huit fois le mat croissance et quatre fois le mot confiance. Là, on est un peu dans l'incantation, l'invocation d'une puissance céleste, on lie le psychologique à l'économique... Jean Gadrey : C'est comme si l'on pratiquait le voudou pour que la croissance revienne. Mais elle ne reviendra pas. Nous vivons sur cette image du gâteau, le Produit intérieur brut (PIB), qui doit grossir. Et si ce gâteau ne grossit pas, on ne pourra pas en donner aux plus pauvres, même des miettes... C'est une image excessivement trompeuse. D'abord, à qui ont profité les dix années, 1997-2007, de belle croissance aux USA ? Aux 10 % et surtout aux 1 % les plus riches, les parts étaient de plus en plus inégales. Et surtout, le gâteau qui grossit sans cesse, il est de plus en plus bourré de substances toxiques, d'actifs toxiques. Il est de plus en plus empoisonné. Et donc, partager un gâteau empoisonné, qui ça fait vraiment saliver ? Voilà ce que nous cachent les discours enflammés prônant le «retour à la croissance». Jamais ils ne s'interrogent : n'y a-t-il pas contradiction entre la poursuite dans la voie du «toujours plus» et le règlement des grandes questions, du climat, de la biodiversité, ou de la pauvreté dans le monde ?
Ce livre m'intéresse

Vous pouvez compléter ce message ou y ajouter des informations.


Envoyer à un ami
Ils pourraient vous plaire
DES LIONS COMME DES DANSEUSES
BERTINA ARNO
CONTRE ALLEE
Le goût du Grand Nord
INCONNU
Mercure de France
ETAT D'URGENCE ET BUSINESS DE LA SECURITE
Rigouste Mathieu
Niet ! éditions